[Promenade] Dernière parade à Bendor

Aujourd’hui je partage avec vous quelques photos coquines prises sur une petite île près de Bandol… l’année dernière ! J’ai manqué de temps pour écrire cet article, et les photos attendaient sagement sur le disque dur de l’ordinateur. Ce sont les dernières expositions à Bendor depuis longtemps. En effet, cette île Paul Ricard est fermée pour reconstruction jusqu’en 2026. En juillet 2021, comme chaque été, la Provence se livrera au tourisme de masse. Pour éviter les plages bondées de serviettes, nous passons la journée sur l’île de Bendor. Quand on est du coin, c’est un endroit calme, les plages ne sont pas bondées ! Il était sur le bateau et 7 minutes après le premier spectacle. La plupart des gens viennent se baigner avec un sac étanche ou un paddle board pour partir d’un rocher, mais nous sommes paresseux avec M. Sirban. Avec Bendor Embiez, Paul Ricard appartient aux Isles. Il a son propre côté « kitsch ». On aime le charme d’antan de cet idéal provençal figé dans les années 50. Mon amant me demande de me tenir à côté du laurier-rose et de montrer ma poitrine. Footballeur, je suis d’accord. Je pense qu’il avait l’intention de me baiser dans un parc public comme en 2019 (lire l’article). Non! Un couple prend un selfie ; Le spectacle est désormais potache et amusant ! Nous montons les escaliers. Oui, monter vaut mieux que descendre, quel bonheur quand il fait 38° ! Maintenant, après avoir regardé les photos coquines prises sur l’île, je comprends qu’il a été réhabilité. Ce joyau de l’île est bien défini par les critères écologiques actuels : marches, promenades rocheuses… Bien que bénévole et artiste émérite, les temps ont changé depuis Paul Ricard. Le béton n’a plus les faveurs de la Nature. Nous sommes émerveillés par l’atmosphère paisible de l’île. Bendor est généralement occupé en haute saison. On tourne moins que d’habitude, car l’exhibitionnisme sans risque n’est pas très savoureux. Moins d’adrénaline. Cependant, je ne voulais pas être nue, car si la famille vient, je veux m’habiller tout de suite pour ne pas être surprise dans des vêtements en cuir. Nous préférons contrôler le flashage et la diffusion publique de notre exposition. Le tour de l’île touche à sa fin. L’héliport est adjacent au village. On déjeune pan bagnat au snack de la plage en sirotant un granité Ricard. Des préparatifs sont en cours pour fermer l’île et les services ont été réduits au minimum. Nous terminons la promenade avec la dernière exposition à côté du centre de plongée et de la jetée. Je ne sais pas si on retrouvera le charme ancien de Bendor qui nous a quitté en 2021. Notre paradis d’autrefois répond certes à des logiques commerciales bien développées et s’adapte aux normes touristiques et écologiques actuelles. Nul doute qu’à partir de 2026 nous serons présents pour redécouvrir ce joyau, à quelques kilomètres de Bandol, par curiosité. En attendant, il nous faut trouver d’autres endroits tranquilles pour continuer à profiter de la région en plein été !

💖 LIRE AUSSI :  [Libertinage] Apéro de passage et fellations