[Plage] A Bandol, sous l’eau nue

Nous nous lavons régulièrement depuis mai. Depuis janvier, il fait beau et sec, mais l’eau reste longtemps à 20/21°. Début juillet, la température monte enfin à 24°… même si les premiers pas semblent froids avec la chaleur de l’environnement. C’est l’occasion de photos sous-marines coquines à Bandol ! Nous ne nous présentons pas toujours pour une promenade ou une baignade, mais M. Sirban veut essayer son nouveau téléphone portable. Il a acheté le Samsung S22 Ultra cette semaine au lieu du S20+ et s’est demandé comment il se comporterait sous l’eau. Je prêterai volontiers mon mini-bikini bleu turquoise sexy aux essais ! Moins à l’aise dans l’eau qu’un petit poisson sur le dos, j’enlève mon bikini sexy pour le maintenir sur mes pieds puis le ramasse avec mes mains. Il vaut mieux se baigner sans maillot de bain. La plage de Bandol n’est pas naturaliste. Les plages nudistes sont rares, moins agréables et plus faciles d’accès que les plages textiles. Il y a beaucoup de pierre ou de gravier. Nous préférons le sable. Vous devez souvent marcher une vingtaine de minutes dans des endroits escarpés comme des ruisseaux, et vous ne voulez pas transpirer en revenant de la salle de bain. Même dans l’eau, on reste en maillot de bain, puis une fois les fesses dans l’eau, on l’enlève pour des tests vidéo coquins dans l’eau. Un mini bikini est plus difficile à enfiler que d’habitude, je pense que les perles compliquent les choses ! Après quelques contorsions sans boire la tasse, je nage dans les eaux de la Riviera comme un petit cachalot, une petite sirène. Puis j’enfile le maillot, je l’enlève ; remettez-le, reprenez-le; le… Mon Aimé essaie différentes perspectives pour se calibrer. Pour une petite anecdote : il est dangereux de faire des bêtises sous l’eau ! Je me suis écorché le pied sur la chaîne de la bouée et ça m’a dérangé toute la semaine. Une coupure sur le gros orteil, une histoire à laquelle aucune chaussure ne peut échapper ! En rentrant chez moi et en prenant des photos, j’ai remarqué plusieurs visites de poissons curieux. Heureusement qu’ils n’étaient pas gourmands et ne nous mordaient pas les jambes comme au Ran du Chabrier ! Après une bonne baignade dans cette eau tempérée, nous sommes revenus à la surface pour vérifier la qualité des tests. Nous pensons que c’est une amélioration par rapport aux téléphones plus anciens. Nous sommes satisfaits de l’image sous-marine. Nous sommes de retour aux éclaboussures sans appareil juste pour le plaisir. Nous avons passé une superbe journée. Nous sommes retournés à la plage le vendredi 15 juillet et il faisait 26° !

💖 LIRE AUSSI :  Électrostimulation anale : prise électrique