[CAP 2022] D01 – Allons-y !


Journal du Cap d’Agde 2022 – Jour 1 C’est fini, on repart en vacances coquines au Cap d’Agde, comme à l’époque anti-covid ! Comme nous sommes en vacances depuis samedi, nous avons pris le temps d’organiser nos valises sans la pression. Nous partons en caravane pendant deux semaines, il y a beaucoup à prévoir : nourriture et boisson pour les vacances personnelles gratuites, produits d’hygiène et de nettoyage, une trousse de secours standard et conviviale, une literie comprenant des oreillers et un ‘ready pack’ shak » ( le drap qui est attaché au drap du dessus et la couverture avec une fermeture éclair)… Nous partons avec 39 LoulouX à mon actif à partir de janvier 2022 ! Un mauvais compteur brûle-t-il? Nous avons des vacances sans tracas et sans pression, tout est question de rendez-vous et de demandes ! J’ai acheté une trentaine de paires de sous-vêtements et une vingtaine de paires de chaussures en prévision de tout événement météorologique ou météorologique. MrSirban s’est montré plus raisonnable et a pris les mêmes vêtements que les jours au Cap. Voyager dans une Tesla, même si elle n’a pas été utilisée depuis l’été, est aussi simple que d’installer une caravane. Nous avons chargé la voiture à 100% à Montpellier par précaution pour un « petit déjeuner tardif » chez McDonalds. La route se déroule généralement entre embouteillages et intempéries. Ensuite, nous retrouvons notre petit mobil-home abandonné en 2020 et 2021. On trouve très vite nos repères et on a plus de place que d’habitude, il a fallu mieux s’organiser. Vers 15h30 nous partirons à la redécouverte du village naturaliste. Par rapport à nos souvenirs, la journée nous la trouvons très calme. Nous avons été surpris qu’il y ait encore beaucoup de chaises libres dans le sauna gratuit de Kama Sutra. Chez Baskin, mon Aime et moi avions une assiette de tapas. Nous sommes heureux de revoir Denise à l’entrée du sauna. Nous le saluons et continuons notre petit voyage ! Le Jules Freestyle Club n’existe plus et a été remplacé par QAKC. QAKC a Le Pharaon dans son ancien emplacement. En termes de restaurants, La Loco Pizzeria est divisée en deux. À sa droite se trouve Mary’s, un nouvel établissement italien. Vanilla-Strawberry Snack a triplé de taille et peut être trouvé dans deux autres endroits ! Le détaillant de bijoux Michel Coulon est devenu un détaillant CBD. Melrose a été rénové et le bouledogue orne un très bel espace ouvert. Port Ambonne a bien changé ! Le Jeu de Mains est devenu Le Cristal, toujours avec le propriétaire Joker, et l’avenue de la Joliette, qui borde le port, est très agréable. A côté du nouveau club de freestyle Plug&Play, fondé par DJ Fou, se trouve le bar et restaurant Fou du Roy. Un bar à cocktails / pizzeria est rattaché au club et s’appelle O’Lounge. Il jouxte le bar à tapas Le Cave Se Rebiffe. Toutes ces nouvelles nous ont donné soif. On boit à La Pilouterie : Diabolo Grenadine pour Monsieur Sirban et eau de menthe pour moi ! Fou fou! Puis nous sommes retournés à la caravane pour un grand ménage. En chemin nous rencontrons Stephane34, nous nous sommes rencontrés en juin dernier au Ran du Chabrier. Il confirme qu’il participera au groupe seniors organisé par les Bafana-Bafana le mardi 2 août. N’hésitez pas à vous inscrire si vous souhaitez participer ! Les alias font référence à des fichiers sur le site Wyylde. Vêtus des vêtements au choix de MrSirban et de mes sous-vêtements, nous allons boire un verre dans un bar Waiki. Mon homme goûte le Long Island et le Mai Tai ; J’ai collé aux jus de fruits avec un mocktail Lotus Poivré ! Notre partenaire et amoureux CokinMalin13 (articles de nos rendez-vous avec lui) nous a rejoint pour le deuxième verre. C’est toujours agréable de se voir ! Il y a un très bon concept humain et coquin. Nous nous sommes séparés pendant le repas, nous avons réservé une table romantique à Waikiki. Nous avons bien mangé, mais même si j’ai suivi scrupuleusement la liste des allergènes, j’ai commandé le tartare de boeuf aux escalopes de foie gras et… la salade était vinaigrée, même si elle n’était pas sur la liste des allergènes. Je suis intolérant aux sulfites et j’ai eu de fortes crampes d’estomac et des nausées pendant environ 2 heures. Nous sommes allés au Melrose car le bar ne ressemble plus à ce que nous connaissons. Nous l’avons aimé ! J’aurais mieux profité si je n’avais pas eu d’eau de Cologne, mais ça s’est amélioré vers 23h et on a pu jouer. J’ai appris à vivre avec ce gâchis et à ne pas le laisser gâcher nos vacances coquines. En chemin nous avons rencontré un lecteur de blog qui nous a reconnu : PierreSXB (alias Wyylde). On a papoté un peu, c’était sympa de le rencontrer car j’ai lu certains de ses posts et c’est sympa de mettre un visage sur un surnom ! Nous sommes allés au cinéma porno L’Instant X, où nous avons été très heureux de revoir Michelle et Denis, les propriétaires du merveilleux club SM Le Clair-Obscur. Nous avons bavardé avant d’entrer dans la salle de projection coquine. Je pense qu’il y a une quinzaine d’hommes célibataires. Je les salue et me place sous le paravent. Mon amant glisse un petit oreiller sous mes genoux. Une foule d’organes génitaux se dirigent vers mon visage. Je sens bien l’adrénaline ! Quel plaisir de recréer le cinéma porno ! Quelques salauds nous ont repris et nous sommes très contents d’être de retour. C’est réconfortant d’entendre : « Oh Lilly ! Tu es de retour cette année, tu nous manques » ou « Ravi de te revoir ! « . Le premier coquin à qui j’ai demandé portait une casquette et avait la trentaine. Il est mignon et agréable, il vient très vite à ma poitrine. Après vient le « régulier », je l’ai toujours aimé car il était souriant et jovial. Ses lèvres sont lisses, je caresse son périnée, lèche ses testicules sur le gland, et m’applique. Je m’assieds sur un autre pénis reconnu, le pénis d’un monsieur d’âge intelligent. Je lui demande avec plaisir, mais pas avant les bourses . Il y a des cheveux. – A ce sujet, je veux vous raconter une anecdote avec une autre personne stupide… il m’est arrivé quelque chose de stupide ! Je vais le raconter en quelques lignes ! Méfiance folle ! – Je vais prendre du temps, mais je comprends que ça va être difficile de jouir. Je me retourne pour prendre l’homme aux cheveux bouclés dans sa bouche ! Il est presque affectueux, enlaçant ses doigts dans mes doigts, me caressant les cheveux, puis profitant à fond de mes petits seins. Le quatrième coquin à gicler est la douceur que nous connaissons des films précédents. Son avantage b ork, il connaît nos routines, et son sperme descend rapidement sur mes petits seins. En même temps, je sens la personne répandre le sperme sur mon sein gauche. Je me suis retourné pour le sucer, mais il a trop joué et s’est agressé sexuellement. Il veut juste regarder et être doucement caressé. Je sympathise! Ensuite, j’ai la traversée du désert. Monsieur Sirban s’assoit derrière moi sur le canapé sous l’écran de projection et essaie de stimuler les hommes pour qu’ils me contrôlent ou se forcent à jouir, mais ils sont tous doux, gentils et très gentils ! Rétablissement lent ! J’enchaîne plusieurs hommes aux pénis secs. Néanmoins, certains bougent vraiment, se concentrent, ont des mouvements et des contractions, mais ils ont beaucoup joué ! Il m’est arrivé une bêtise alors que j’allaitais l’un d’eux ! Une grande première qui pourrait figurer dans mon top cinq des moments de solitude libre ! Un homme barbu et très souriant présente son pénis devant ma bouche, je le lèche et le suce, je caresse son portefeuille avec mes doigts et là… une mèche de ses cheveux s’enroule autour d’un de mes anneaux et quand je veux le masturber, c’est comme le déchirer je le sens ! Il a perdu son pansement et est parti. Simple! Je lui ai donné une coupe de cheveux gratuite pour le pauvre gars ! Le cinquième est complètement imberbe, au moins il n’y a aucun danger pour ses cheveux ! Je suis sûr que je la connais des films porno précédents, mais en cas de doute, je n’ose rien dire. Il essaie de communiquer de manière expressive et non verbale, ce que je ne comprends pas. Il essaie de me guider avec ses yeux et sa bouche, mais c’est moins clair que la parole. Je fais ce que je pense être juste et ça marche parce que ça me donne une bonne giclée sur la poitrine et les épaules ! Je sens son sperme s’infiltrer dans mon sous-vêtement et je lui serre la main pour l’empêcher d’avoir mon intimité. Deux des quatre impurs restants jouissent deux fois ! Un homme aux cheveux d’albâtre et à la ceinture ouverte m’offre une toute petite mini giclée autour de deux gouttes ! On plaisante sur la sécheresse, et bien dans ce cas, les petites groseilles séchées ! Elle revient avant qu’on parte pour une seconde succion et me fait une vraie giclée ! Un autre monsieur, vêtu de noir et portant des lunettes de soleil, qu’il emmène jouer, est absorbé. Il est très gentil et aime ma personnalité ! Il se plaît à dose généreuse sur mes seins déjà bien couverts. Il me félicite plusieurs fois, dit que je suis une de ses meilleures minutes, ce qui est flatteur ! Il sera de retour avant notre départ aussi, et avec autant de plaisir la deuxième fois ! J’ai posé la question à deux hommes, dont un mignon, mais pas très expressif. Ça m’ennuie très vite. Je ne ressens aucune connexion ni échange. Je me réfère à la deuxième personne qui est à l’opposé. Il va en profiter ! Il me caresse les cheveux, le visage, les épaules, me fait de grands sourires pleins de gentillesse et d’amour. Il ne vient pas, mais je prends le temps de lui faire plaisir, car le feeling est là. Les deux derniers coquins rassemblés dans ma poitrine, j’ai intercepté un vieux monsieur. Il n’a pas osé venir beaucoup. Il est venu rapidement. De plus, vêtu d’un polo bleu, il a fait partie de la traversée du désert en plein milieu du match, et est finalement venu en abondance ! C’est ainsi que nous avons fini. MrSirban adorait me voir couverte de seins. Nous avons été surpris de voir à quel point les hommes étaient propres et amicaux. Ils nous ont remerciés et ont applaudi en partant. Au total, j’ai apprécié 9 astuces différentes et j’ai reçu un total de 11 giclées. Je suis ensuite allé prendre une courte douche pour me laver. Mes sous-vêtements et mes bas sont couverts de boucles, je suis nue, je ne porte que des colliers et des bracelets de cheville. Nous prenons un dernier verre au bar en face de la Pilouterie, puis au retour nous sommes attirés par la bonne musique au nouveau bar, O’Lounge sur l’avenue de la Joliette. Je connais DJ Bastark (allez sur son site). On a entendu ses mixes dans le sauna AbsoSpa et c’est génial ! On pense retourner se coucher et enfin danser le bar comme des fous. Je suis un peu gênée d’être nue, mais ça ne dérange personne… au contraire ! Aussi timide que je sois, je m’accroche au siège et je danse, mais Monsieur Sirban me propose un défi sexuel : danser nu devant le DJ et… partout dans le bar ! Je ne sais pas danser, je bouge plus qu’autre chose. Je suis nu comme un ver. J’ai une colopathie qui me fait gonfler mon ventre et moi… Bien ! C’est 10 000 points pour des bêtises, je vais commencer. Je suis restée le temps d’une bonne chanson et mon copain m’a rejoint à la fin ! Nous nous sommes reposés. Plusieurs personnes nous ont remercié pour notre côté nature/peinture et fun. Puis nous nous sommes rendormis à 14h30. Nous avons eu une bonne conversation au lit et avons dû nous endormir vers 3h du matin ! Ce fut une excellente première journée au Cap. Nous avons été bluffés : une installation en douceur, un super apéro, un bon resto, une soirée de folie avec des films X pleins de bonne volonté, une rencontre et un final dansant au son agréable d’un DJ formidable ! Total pour la journée : 9 coquins 11 suçons au cinéma porno L’Instant X – cinéphile bukkake Temps total : 9 coquins

💖 LIRE AUSSI :  [SexChallenge] Vaisonda 3 difficultés sexuelles et sexuelles