[Rosebud] La grâce d’un plug anal dans les Corbières

Nous avons basculé vers le sud le week-end dernier, troquant le Var et son mistral contre le Corbier et son tramontan. On est peut-être fin mai, mais la température est de 18°, le vent souffle à 70-80 km/h. Il fait froid! Je vais tenter l’un des défis sexuels de la liste 2023 : porter un plug anal. Avec une robe rouge, des bas rouges et des boutons de roses rouges, soit on voit les détails, soit on ne les voit pas ! Au programme : découverte culturelle du village de Lagrasse en Corbier ; Trois défis coquins lancés par Carcassonne et mon amant. Je trouve le premier dans la voiture et refuse. MrSirban me demande de ne jamais enfiler ma chemise pendant trois jours, mais c’est un réflexe. C’est un indice auquel je n’avais pas pensé. Je ne voulais pas disparaître du jeudi au samedi ! Quant au port de bouton de rose, je lui dis que j’ai l’intention de faire ce sexchallenge. MrSirban me le déconseille. Je me remets d’une grave crise de colopathie depuis dix jours et… j’ai mal aux fesses ! Je fais ce que je veux et il utilise la configuration du parking pour transférer le joyau anal dans ma vie privée. J’aurais dû l’écouter plus souvent, il est le chemin de la sagesse. J’ai eu un bon érythème pendant six jours. Ça m’apprend à faire ce que je veux ! Nous sommes émerveillés par les gens dans les parkings. Il ne reste plus beaucoup de places. Pourtant, le village est étonnamment calme. Nous exhibons vos affaires sur des ponts et de charmantes rues pavées. Je remonte la robe pour montrer à M. Sirban les fesses et les boutons de roses. Devinez quoi, même s’il ne tourne plus, il aura toujours droit à une pause pour regarder ! Nous avons trouvé la civilisation ! Tout le monde est réuni autour de l’abbaye médiévale qui se divise en deux parties : l’une appartenant au département de l’Aude (c’est ce que nous avons visité) et l’autre à la communauté des chanoines. C’est ce qui nous a amenés ici, et nous sommes un peu déçus. Le bâtiment est en cours de restauration, et ce n’est pas obligé… avec grâce ! On se dirige vers le grand escalier qui mène à l’ancienne chambre. MrSirban m’a lancé : “Monte des escaliers, tu dois prendre une photo. Le cadre est tellement beau ! “. Après quelques pas, je me retourne et montre ma poitrine. A ce moment, les gens passent. Ils se tiennent en haut des escaliers et ne remarquent rien. Nous continuons la visite, et j’en profite pour montrer mon La visite est prévue pour une quarantaine de minutes, et nous prendrons ce temps. Nous sommes généralement plus longs que prévu, mais nous n’arrivons pas à nous rattraper. Même si la broderie du village nous a trompés, même si elle est morte, nous savons que la restauration n’est pas joyeuse, et l’ancien conservé on voit les parties de loin derrière la corde et non visibles.Nous faisons plusieurs expos au musée avec un plug anal, mais cela ne nous attire pas non plus !L’intérêt n’est jamais éveillé. C’est rare chez nous. Quant au plug anal, je pense avoir trouvé une marque qui le supporte mieux que d’autres. J’ai eu un bouton de rose usé par la vigne l’automne dernier pour sucer MrSirban. C’est le même diamètre, mais pas en acier, et briquet d’expédition pour J’ai aussi eu l’impression de l’avoir perdu plusieurs fois, mais ce n’était qu’une impression ! Il reste en place. Il a une longue tige qui s’adapte à mes fesses rondes et pleines. La perle ne frotte pas contre la peau ! J’ai toujours mal aux hanches, mais c’est lié à ma maladie, pas aux bouchons de hanche. On termine la visite par trois photos audacieuses, où mon amant me propose de me tenir à quatre pattes sur le banc, la chemise enroulée autour des hanches, comme en attente de dog style ! Dans ce cas, je ne suis pas si calme car de peur d’être surpris par les touristes, j’étais pris au jeu, excité et un peu stressé ! Lagrasse est un charmant village au coeur du Corbier. Malgré les expositions coquines chaudes avec des boutons de roses, nous avons moyennement aimé l’abbaye (côté propriété publique). Après une heure de route, mon homme m’a conseillé de retirer le plug anal des toilettes. Le défi sexuel a été un succès, mais il m’a coûté six jours d’érythème fessier comme celui d’un bébé… parce que j’ai insisté pour le faire après une grave crise de colopathie ! Note ultérieure : écoutez toujours le mari sur ce sujet, toujours ♥

💖 LIRE AUSSI :  Cc je suis Zoé la coquine c'est mon ptit nom je vous attends sur le tchat A très vite...
JM DATE GRATUIT