Quelle est la différence entre balancer et balancer ?

Si vous débutez dans le libertinage, voici deux termes que vous allez vite rencontrer : mixage et swing. Êtes-vous échangistes, êtes-vous mixte? Encore faut-il s’entendre sur ce que ces deux idées recoupent. Éclair.

Votre première sortie en club. Tu aimes le couple à l’autre bout de la piste de danse. Vous passez à votre autre moitié, vous êtes d’accord. Et, sans doute, d’autres partenaires semblent également s’intéresser à vous. Vous vous levez, entamez quelques pas de danse avec votre moitié. L’autre partenaire fait de même, s’approche de vous, vous touche, s’accroche à vous. Avant longtemps, vous échangez des partenaires de danse.

Mais non, la danse n’est pas votre fort. Les quatre se dirigèrent vers le coin en s’étreignant. Ils ont compris que vous êtes un débutant et vous ont attiré dans une pièce fermée. Mais, juste avant d’entrer, la question s’est posée : « Êtes-vous mixeur ou échangiste ? « . Vous êtes de retour dans votre moitié. Vous n’avez jamais entendu parler de ce terme.

💖 LIRE AUSSI :  Ou trouver des plans libertins pour les jeunes?

Qu’est-ce que le mixisme ?

Soyons clairs : il n’y a pas de définition claire – et surtout définitive – du mot mixisme. Nous ne pouvons que convenir que les couples échangistes ont des pratiques plus douces que les couples échangistes en matière d’orgies.

Mais tous pareil. Il existe une définition plus généralement admise, à travers toutes les régions et galaxies libertines françaises, de la pratique du métissage. Et cela réside dans la différence entre le mélange et l’échangisme : la pénétration sans partenaire. Si, dans un couple échangiste, chacun des deux partenaires fait ce qu’il veut, à condition de ne pas oublier le préservatif, avec l’autre partenaire pour une nuit, dans un couple mixte, on interdit la pénétration, le coït, avec l’autre personne.

Entre mixeurs, on pratique tout – cunnilingus, fellations, caresses en tout genre… – sauf la pénétration vaginale (et a fortiori anale). Vous trouverez, ici et là, quelques couples qui ont d’autres définitions du terme, ce qui fait une autre distinction entre mixeurs et échangistes, mais cette définition est de loin la plus communément admise. Le partenaire d’un échangiste n’est rien d’autre que le partenaire d’un échangiste qui – pour diverses raisons – interdit la pratique de la pénétration sans partenaire.

💖 LIRE AUSSI :  Comment draguer une fille ? La technique ultime !

Se balancer et se balancer est sur le bateau

Il n’y a pas si longtemps, il fut un temps où les échangistes et les échangistes ne pouvaient pas se voir dans la peinture. Les mixeurs accusaient les échangistes d’un manque de sensualité et d’imagination, les considérant comme des queutards incapables de considérer l’indécence pas plus que comme de la pornographie amateur. Les échangistes prennent les échangistes pour des sous-libertins, hésitent, incapables de swinguer vraiment.

Mais, entre swing et mixage, la relation s’est améliorée petit à petit. D’abord parce que les couples mixtes seront majoritaires. La peur des IST, le besoin de limiter soi-même l’indécence ou encore le désir d’avoir des relations sexuelles plus agréables, les raisons sont multiples.

En conséquence, le partenaire échangiste le plus confiant doit avoir pris sa décision. Certains ont accepté de jouer un peu avec la table de mixage, et ont sans doute trouvé leur compte. Ils ont peut-être aussi vu que, pour beaucoup de gens, le swing est une étape, une sorte d’initiation en douceur au swing pur et violent.

💖 LIRE AUSSI :  Je suis Chrissie toute nouvelle inscrite sur

Quoi qu’il en soit, mélanger et balancer semble bien se concilier, et c’est très bien.

Vous devriez apprécier ces articles…