Plan cul ou début d’une histoire d’amour ?

Coucou mes petits filous. Connaissez-vous Stéphanie ? Est-ce moi ou sort-elle de mon imagination ? A vous de deviner ou de choisir mais ce qui est certain, c’est que Stéphanie va vous exciter ce soir…

Pourquoi ? Parce que je vais vous raconter comment elle peut oser quand elle a quelqu’un en ligne de mire…

Alors pour ce récit, je vous propose comme toujours, de vous installer confortablement, de lire ce récit érotique (la main sur votre boxer ? A vous de décider), de fermer les yeux et d’imaginer cette scène avec Stéphanie ou qui vous voulez…..

Stéphanie, les plans cul c’est sa vie….

Stéphanie, c’est une nana qui a la trentaine. Hyper bien foutu, elle sait le pouvoir qu’elle a sur les hommes. Un pouvoir de séduction mais également un pouvoir sexuel. On la regarde, on a qu’une envie, lui faire l’amour (pour les plus tendres d’entre vous) ou la baiser….

Stéphanie, c’est le genre de nana qui s’en fout des mecs. Qui les enchaînent sans aucun scrupules. Pourquoi ? Elle pense qu’il n’y a pas de raisons pour cela et que c’est le mode de vie qu’elle a choisi tout simplement. Mais est-ce vraiment le cas ?….

Stéphanie a un boulot qu’elle aime et qui lui prend beaucoup de temps. C’est aussi un taf stressant et pour décompresser, elle ne boit pas, ne pas prend de médocs, mais elle choisit son prochain mec sur un site de rencontre pour un plan cul dont elle aura oublié le prénom dès le lendemain.

Stéphanie, c’est la nana jolie, sensuelle, rigolote, pleine de vie, que tout le monde drague et veut avoir. Elle choisit un plan cul au feeling. Un sourire, une conversation sur un site, une remarque drôle et elle peut craquer pour tel ou tel homme.

Et ce soir-là, Stéphanie a envie de sexe. Parce qu’elle est avant tout très coquine….

Le plan cul de Stéphanie ce soir ? Une rencontre complètement imprévue….

On est vendredi soir, il fait beau, il fait bon, et comme souvent, Stéphanie rejoint sa bande de potes dans leur bar préféré. Ils sont installés dehors, profitant de la terrasse du bar. Ils ne se sont pas vus depuis une semaine et ont une tonne de choses à se raconter.

La soirée se passe comme toujours : rires, plaisanteries, conversations plus sérieuses, certains parlent de leurs gosses et d’autres de leur taf et Stéphanie raconte sa semaine de travail. Parce que finalement, elle n’a pas grand-chose d’autres dans sa vie…Mais elle s’en fout en fait.

Stéphanie est toujours sur ses gardes quand elle a envie de choper un mec. Elle regarde autour d’elle, se dit « tiens celui-là, j’en ferai bien mon digeo »..Mais c’est assez calme. Pas grave, elle s’éclate avec ses potes.

La soirée avance quand elle entend un groupe de mecs s’approchait. Ils rient assez forts et par réflexe, elle tourne la tête. Ils sont 4 mecs. La quarantaine passée, des « papas » mais qui ont l’air de bien se marrer.

Stéphanie est attirée par l’un deux….Grand, barbu, un air un peu homme des cavernes qui fait qu’elle ne décroche pas de lui…Il ne la voit pas, il est plus occupé à se marrer avec ses potes. Il porte un short beige, un t-shirt noir, des bracelets noirs autour d’un poignet et pompe sa cigarette électronique toutes les 10 secondes. Elle remarque des tatouages sur son bras droit.

Stéphanie n’est pas branchée tatouages mais là, elle ne sait pas pourquoi, elle est attirée par ce bras, pas musclé mais tatoué. Elle continue à rire avec ses potes tout en jetant de temps en temps des regards vers lui. Il ne la capte carrément pas.

Peut-être qu’il est en couple ? Peut-être qu’il n’est pas sorti pour se taper la première meuf venue ? Peut-être qu’il pense ne pas être un sex-symbole et qu’il va rentrer seul ce soir ? Peut-être qu’il n’a tout simplement pas envie de choper ce soir-là ? Stéphanie se pose toutes ces questions en le regardant et en buvant un deuxième de verre de vin rouge.

Les minutes semblent longues pour Stéphanie car cet homme à la barbe grisonnante et au charme fou ne l’a même pas vu. Elle n’est pas vraiment habituée à ce qu’on ne la regarde pas.

💖 LIRE AUSSI :  Avis Adopter un homme - Combien vaut une star de site de rencontre ?

Elle n’a pas froid aux yeux, surtout quand il s’agit de mecs. Elle décide donc d’entrer en jeu. Elle se lève, sûre d’elle, et de son short en jean et de son petit haut rouge. Sans parler de ses talons…..

Elle fait en sorte de passer devant lui pour aller aux toilettes….Elle ne sait pas s’il la regarde, elle est de dos à lui. Et non elle ne sait pas qu’en fait oui il l’a remarqué. Comment faire autrement ? Il ne voit que son p’tit cul pour l’instant car elle est de dos mais il se dit qu’elle est sacrément bonasse…

Elle revient des toilettes, pendant quelques mètres, pendant qu’elle marche dans ce bar, elle le voit au loin. Il la regarde. Elle tient son regard. Elle ne peut pas faire autrement. Elle est hypnotisée par ses yeux verts, un brin rieurs mais surtout charmeurs…Elle lui sourit. Il est surpris et pour le coup, ne sourit pas. Dommage, elle est persuadée qu’il a un sourire de tueur.

Elle repart rejoindre ses potes mais elle s’assoit de telle manière qu’elle est en face de cet homme. A plusieurs mètres, mais elle peut le regarder et elle ne va pas s’en priver. Lui aussi la regarde. Il la trouve belle, sensuelle, sexy. Il est sous le charme.

Mais sous ses airs d’homme ronchon, sûr de lui, le mec qu’on n’a pas envie de faire chier, ce n’est pas vraiment un dragueur. Il se dit peut-être que ce n’est pas le genre de fille qui va s’intéresser à lui. Il a tort.

Stéphanie se doute qu’il est plus âgé qu’elle. Elle s’en fout. Elle ne sait pas s’il est célibataire. Elle s’en fout aussi. Elle ne sait pas vraiment si elle lui plaît. Ça, elle ne s’en fout pas….

Le temps passe, ils ne se quittent pas du regard. Elle décide qu’elle ne va pas passer à côté de cet homme dont elle est sous le charme. Je vous l’ai dit, elle n’a pas froid aux yeux, n’est pas vraiment timide et quand elle fond via un regard, rien ne peut l’arrêter.

Stéphanie va oser…..

Elle se lève et s’approche de la table de ces 4 potes. Elle le regarde lui, les autres elle s’en fout royalement. Elle lui dit « Bonsoir, j’aimerai bien boire un verre avec toi… ». Il est sur le cul qu’elle ait osé…..ses potes aussi. Ils voient cette nana plutôt sexy s’approcher d’eux, proposer un verre à leur pote et n’en croient pas leurs yeux..

Elle fait demi-tour pour aller vers le bar en espérant très fort qu’il la suive. Et ouf, c’est ce qu’il fait. Ils sont maintenant au comptoir. Ils commandent un verre. Stéphanie sort le grand jeu, regards, sourires, poses sensuelles, elle le veut. Elle va donc le draguer (qui a dit que c’est aux mecs de draguer ? Pas moi ;)) sans le moindre problème.

Il se laisse clairement faire. Il est comme hypnotisé par cette nana bien plus jeune qui s’intéresse à lui, qui le fait rire, qui la drague sans le moindre problème. Il aime tout simplement ce moment sorti de nulle part.

Bien sûr, il se dit qu’il la ramènerait bien chez lui, mais pour l’instant, il veut profiter d’elle, de leur conversation, du charme qui opère, et il faut l’avouer, il aime qu’elle le drague. Lui qui ne sait pas draguer, ça tombe bien.

Mais qui est-il au fait ?

Au fur et à mesure de leur conversation, elle apprend l’information la plus importante pour elle : il est célibataire. Comme elle, il est plus branché plans cul. De déceptions amoureuses en déceptions, il a fait ce choix. Ce n’est pas forcément le meilleur car il espère au fond de lui trouver un jour l’amour mais il n’y croit pas vraiment.

Il a 44 ans, un enfant qui ne vit pas avec lui, un boulot qu’il fait parce qu’il faut bien gagner sa vie, des potes qu’ils voient de temps en temps mais ils sont tous en couple donc ça le soule. Il vit dans un appartement qu’il n’aime pas vraiment et le week-end, il déteste ça.

💖 LIRE AUSSI :  Bikerplanet Review: Site de rencontre pour motards et motards

Il est intrigué de voir cette nana qui s’intéresse à lui parce qu’elle est bien plus jeune, parce qu’elle ne doit pas avoir de mal à trouver des mecs, parce qu’elle est jolie….mais il se laisse faire……

La fin de la soirée…..

Le feeling passe bien entre eux. Même si Stéphanie s’en fout un peu de ça d’habitude, là, elle aime ce qui se passe….Elle s’autorise même à se demander si elle n’a pas envie d’autre chose qu’un plan cul d’un soir et elle sait même déjà, qu’elle voudra le revoir.

Le bar va fermer, leurs potes respectifs s’en vont en leur disant au revoir. Mais eux bien sûr, ils n’ont pas envie que ça s’arrête, ils n’ont pas envie de rentrer chacun chez soi, ils n’ont tout simplement pas envie de se quitter.

Alors qu’ils sortent du bar, il lui propose d’aller boire un verre chez lui. Elle sourit, elle espérait tellement qu’il lui ferait cette proposition. Elle monte dans sa voiture. Il se tourne vers elle, elle vers lui, ils se rapprochent et s’embrassent enfin.

Il pose sa main sur sa cuisse, l’autre caresse son visage. Ses doigts effleurent sa joue, son cou et bien sûr, il descend vers son décolleté plongeant. Elle, elle passe la main sous son t-shirt, caresse son torse, son ventre et descend plus bas.

Elle caresse sa bite, qu’elle sent dure…ils s’embrassent plus fougueusement car ils sont de plus en plus excités. Si l’un comme l’autre auraient pu continuer dans la voiture, il n’en n’est rien. Ils veulent finalement sans se le dire, autre chose qu’un plan cul dans une voiture.

Il démarre la voiture. Il roule une quinzaine de minutes. Sa main est toujours sur sa cuisse. Ils s’embrassent à chaque feu rouge. Ils rient ensemble, parlent, comme s’ils se connaissaient depuis toujours en fait.

Ils arrivent enfin chez lui…

Sa voiture arrive près d’un immeuble, il descend dans un souterrain pour la garer. Le moteur arrêté, ils s’embrassent à nouveau, se caressent….Ils sortent de la voiture, main dans la main et se dirigent vers l’ascenseur…Il est au premier étage donc ça va vite mais ces quelques secondes, ils en profitent pour s’embrasser encore comme si leurs lèvres ne pouvaient plus de décoller..

Ils passent la porte de son appartement. Il lui propose un verre par simple politesse car il a juste envie de faire lui faire l’amour, non de la baiser même s’il la respecte, il a trop envie d’elle. Et elle, pareil. Elle a pour la première fois envie de tendresse avec un homme et cet homme, c’est lui. Mais elle a envie aussi qu’il la baise, que ça aille vite, de jouir vite, de le sentir en elle….mais bon…

Il s’approche d’elle, l’embrasse, sa langue dans sa bouche. Il l’entoure avec ses bras, son bras tatoué qui avait attiré son regard. Il pose ses mains son p’tit cul pour la serrer contre lui.

Elle lui enlève son t-shirt, caresse son torse, l’effleure tout en caressant sa bite à travers son short. Il est super excité, elle aussi. Elle décide de se mettre à genoux devant lui. Elle déboutonne son short qui tombe à ses pieds. Elle fait glisser son boxer..

Il la regarde, la trouve belle c’est sûr mais surtout très coquine, et il adore ça. Il comprend très vite qu’il va adorer qu’elle le suce. Elle a l’air d’aimer ça mais surtout, de savoir faire ça et de lui donner du plaisir avec sa bouche comme jamais il n’en a eu.

Elle va donc le branler, lui lécher la bite, mettre ses lèvres pulpeuses autour pour le sucer tout en le regardant….Il lui demande de se relever…

Il lui prend la main et l’amène vers son canapé. Il l’embrasse, déboutonne son petit haut qui laisse apparaître un soutien-gorge bleu et une poitrine plus que généreuse…En deux secondes, le soutien-gorge est par terre.

💖 LIRE AUSSI :  considérait sa bisexualité dans les milieux libertins

Il est excité par ses seins. Il passe sa langue sur ses tétons, les lèche, les effleure. Il déboutonne son petit short en jean, le fait glisser le long de ses jambes, puis c’est son shorty qui finit par terre.

Il lui demande de s’assoir sur le canapé pendant qu’il met un préservatif. Il se met à genoux, écarte ses cuisses, fait passer ses jambes au-dessus de ses épaules. Il découvre sa petite chatte qu’il trouve tout simplement toute jolie.

Il approche sa bouche, embrasse ses lèvres, les écarte, joue avec sa langue sur son clitoris. Elle gémit tout en caressant ses cheveux. Elle aime ce cunni, il est très doué c’est certain. Il la doigte et continue pendant quelques minutes à s’occuper de sa chatte.

Puis il se relève. Il lui demande de se mettre à genoux, de dos à lui. Ce qu’elle fait bien sûr. Elle est là, à genoux, les cuisses écartées, se tenant au dossier du canapé. Il s’approche d’elle, lui caresse les fesses, les embrasse, les lèche. Elle aime ça et elle est de plus en plus excitée.

Il ne se connaisse pas assez pour qu’elle lui dise « baise moi » mais elle en a très envie. Elle sait que ça sera un jour le cas car elle sait déjà qu’elle veut et va le revoir.

Il prend sa bite bien dure, enfonce son gland tout doucement dans sa chatte. Lui aussi a envie de la baiser comme un chien mais il sait lui aussi que ça sera pour la prochaine fois.

Sa bite est maintenant entièrement dans sa chatte. Ils gémissent tous les deux. Il la prend d’abord tout doucement. Il ne veut pas aller trop vite, il ne veut pas jouir très vite mais elle l’excite tellement.

Pendant qu’il la prend, elle se caresse sa chatte, tellement humide. De temps en temps, elle ose même mettre ses doigts dans sa bouche pour lécher sa mouille. Il la regarde et sait déjà qu’elle peut être très coquine et qu’il n’a encore rien vu.

Elle va se redresser, pour qu’il caresse ses seins, pour qu’il l’embrasse, avec toujours sa bite dans sa chatte. Puis elle va à nouveau se pencher en avant. Il va continuer son mouvement de va-et-vient mais de plus en plus vite.

Elle se cambre, elle gémit, elle lui dit que c’est bon, elle prend son pied. Elle lui murmure qu’elle va jouir, ça finit de l’exciter. Là, il la prend comme un chien, il veut la faire jouir et il va y arriver très bien.

Quelques secondes plus tard, elle va en effet jouir. Ses gémissements, ses petits cris, mon dieu, il est excité comme jamais. Pendant qu’elle gémit encore tellement elle a pris son pied, il va jouir à son tour. Ça fait longtemps qu’il n’a pas joui comme ça et il le lui dit….

Ils vont rester ainsi quelques minutes, profitant de ce moment. Puis ils vont s’assoir sur le canapé, l’un dans les bras de l’autre, à parler, chuchoter, s’embrasser. Elle va finalement passer la nuit-là, ils baiseront, feront l’amour toute la nuit, ils se reverront, encore et encore.

Stéphanie ouvre les yeux. Ce que je viens de vous raconter ne s’est pas passé. Stéphanie l’a rêvé. Mais cet homme, elle sait qui c’est. C’est un homme dont elle est follement amoureuse, c’est l’homme de sa vie, elle le sait mais la vie a fait qu’ils n’ont jamais été ensemble….Et ce rêve, c’est tout simplement ce qu’elle aurait aimé pour leur première rencontre. Elle aurait aimé le rencontrer dans un bar, la suite aurait été beaucoup plus simple, plus belle, plus normale…et surtout, ils seraient ensemble. Dans un rêve encore ou dans la réalité ? A vous de choisir ;).

Alors mes petits filous, que pensez-vous de ce récit improvisé ? Est-ce que je suis Stéphanie ? Est-elle l’une de mes amies ? Est-elle sortie tout droit de mon imagination ? Dites-moi ce que vous en pensez en commentaires ou sur mes réseaux sociaux ;).

Lily

JM DATE GRATUIT