Cum seul, j’adore ça!

Et bien mon petit bâtard tu l’as compris avec mes différentes histoires et mes newsletters j’ai envie de profiter. Mais qui a dit que j’avais besoin d’un homme dans mon lit pour me faire jouir ? Pas moi en tout cas. Alors bien sûr c’est mieux, mais croyez-moi, si vous avez bonne personne au téléphone ou si vous pensez à celui qui vous excite le plus, vous pouvez jouir n’importe quand et n’importe où… Et je le fais beaucoup, de nos jours.

Oui je t’ai parlé de mon plaisir solo seul, mais en ce moment, avec la distance, c’est……..très souvent, voire tous les jours. Et je veux te dire quand je jouis, quand, où, comment…

Donc, comme dans chaque histoire, Vous qui me lisez, calmez-vous, caressez-vous, lisez ce qui va se passer ensuite et après ……. ;).

J’aime profiter, c’est sûr !

Je parle beaucoup avec des copines et je reçois régulièrement sur mon blog des messages de femmes qui souvent n’apprécient pas (ou pas du tout :()), qui simulent etc. Je vous en ai parlé dans ma dernière newsletter donc je ne vais pas revenir dessus.

Mais c’est sûr, c’est ce que j’aime apprécier. Sans se toucher, quand mon partenaire me prend, seul, seul entendant sa voix, seul avec son sexe, etc. Rien ne peut m’exciter. Simple “Je te veux” et mes mains peuvent finir en deux secondes entre mes cuisses.

Et ça, peu importe où je suis…..Je t’ai parlé de me caresser dans le parking souterrain, dans ma salle de bain et de profiter comme ça mais ce n’est qu’un petit exemple…..Et ce soir, tu vas pour en savoir plus sur quand, où, dans quelle position, etc. Prêt? Attention, ça ne devrait pas tarder à chauffer…

💖 LIRE AUSSI :  5 chats alternatifs comme Omegle

Cum seul : quand ?

J’ai presque eu envie de te le dire un jour. Je n’ai pas de règles. Je vous ai souvent dit que je n’étais pas du matin (sauf pour sucer mon mec tous les matins avant qu’il parte travailler, c’est la base 😉 ) et donc je ne suis pas fan de jouir les yeux ouverts.

Mais j’ai un peu changé d’avis car maintenant je viens aussi seul le matin. OK, peut-être parce que je suis perdu mais quand même. Un appel pour dire bonjour, une voix sexy, une phrase coquine ou deux et je me doigte….

Cela bien sûr peut aussi être le soir (le plus souvent) mais aussi l’après-midi. En fait, je viens quand je veux, peu importe l’heure de la journée et vous le verrez partout….

Cum seul : où ?

Alors bien sûr dans mon lit ou sous la douche, mais bon, c’est trop classique, vous ne trouvez pas ? Je suis oui, après tout coquine un jour, coquine toujours…..

Il m’arrive de profiter (je répète, seul), dans un restaurant ou en télétravail de formations en visio (je viens d’éteindre la caméra quelques secondes), dans ma voiture ou sur la chaise longue du jardin de mes parents sous les yeux de leurs voisins voyeurs ;).

Je reviens à l’épisode au restaurant. Pourquoi ? À cause de ça, ça ne m’était jamais arrivé avant. C’était il y a environ trois mois. J’étais en voyage, je mangeais au resto avec un collègue et là, le mec dont je te parle beaucoup en ce moment 😉 a décidé d’avoir vraiment chaud.

💖 LIRE AUSSI :  Katie Sigmond nue – Photos de stars nues de TikTok et Onlyfans

Je dois admettre que je n’ai pas vu cela se produire. Un sexto, puis deux, puis trois… Je sens l’excitation monter…. Elle est tellement sexy et l’a lu avec mon partenaire devant, c’est encore un sport.

Me retrouvant silencieusement à regarder mon téléphone, je me souviens lui avoir dit que j’étais concentré car je lisais un article…… sauf que je ne faisais qu’imaginer ce qu’il m’avait écrit, que je sentais mon con tout mouillé et l’excitation monter de plus en plus .

C’est la première fois que ça m’arrive mais j’y crois que je peux avoir du sperme sans même me toucher (est-ce déjà arrivé à quelqu’un ici?). Sauf que j’ai duré plus longtemps et qu’il devenait de plus en plus compliqué de faire comme si de rien n’était devant mes collègues.

Alors je me suis levée, je suis allée dans la salle de bain, j’ai soulevé ma jupe, j’ai glissé mes mains dans mon short, quelques mouvements de haut en bas de mon clitoris avec mes doigts et j’arrive. Je ne dirais pas en une minute mais presque. Et putain c’est bon ;).

Cum seul : comment ?

La plupart du temps, toujours quand je suis au lit. Je peux penser à cette personne ou l’appeler. Comment allez-vous ? D’habitude je suis en chemise de nuit, on parle et d’un coup ça tourne. Ça peut venir de moi où je deviens vraiment coquine en un quart de seconde ou de lui (mais la nuit, entre nous, c’est souvent moi qui le veux.. 😉 ).

Gicler seul

J’ai commencé par caresser un de mes gros seins, mon mamelon était dur et ma main a glissé le long de mon con humide. On se disait des choses alors…….. tu m’as enfin compris et là, au son, j’ai caressé mon clitoris, je me suis doigté.

💖 LIRE AUSSI :  Doubles pensées qui ne dessinent pas

Ce genre de plaisir en solo (mais pas tellement au final) que j’adore. Ça m’excite quelque chose de malade. Pourquoi est-ce que je te dis ça ? C’est parce que je veux vous dire…….qu’en fait……….je viens très vite….quelques minutes suffisent (et souvent je le suis). Je me sens de plus en plus vite, un doigt ou deux dans ma chatte, je gémis plus fort, je me tortille, je me cambre et enfin, j’ai gémi très fort alors que j’atteignais un orgasme fort mais très agréable.

Les prochaines minutes ? Je m’envole, je savoure ce plaisir, je sens ma moiteur couler sur mes fesses, j’ai toujours cette bouffée de plaisir et j’aime ce moment de plénitude.

Voilà mon petit tricheur, tu sais que j’ai été coquin en lisant mes histoires érotiques depuis quelques mois maintenant et surtout quand je te parle du sexe de mon partenaire (ou des plans à trois d’ailleurs ;)), mais aujourd’hui, tu sais que je peux trop seul, où que je sois, quand…..

Lis

Si vous avez aimé cette histoire, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires, ça me fait toujours plaisir.

Et si vous voulez en savoir plus sur moi, retrouvez-moi sur Instagram, Twitter ou sur MYM ;).


JM DATE GRATUIT