[Couple] Fellation dans les vignes et les boutons de rose

Début octobre, pour l’anniversaire de Monsieur Sirban, nous irons à Saint-Tropez pour un week-end en amoureux. On pimente le séjour avec de nombreuses coquineries comme cette fellation dans la vigne avec un plug anal. Avant d’aller me promener au bord de la mer, je plante un bouton de rose dans un petit trou. Excité de me voir porter un plug anal, MrSirban a envie d’une gâterie et m’emmène dans les vignes. Nous écartons quatre à cinq rangs de vigne de la route. La zone semble avoir disparu de la vue. Le risque est modéré. L’arrosage évite la boue et la boue. On ne veut pas pourrir, mais le vœu coquin vaut le détour. C’est aussi l’occasion d’essayer la nouvelle Go Pro 11. Nous venons de l’acheter car notre Go Pro 7 a planté deux fois de suite chez Groupedemecs cet été. Il sert à tous nos matchs de freestyle – MMA et sports de glisse -, quelques exhibitions et on l’emmène en voyage ! M. Sirban garde la caméra au sol pendant que vous vous assurez que personne ne vient. Un de ces moments où tu es si content de ne pas avoir vu nos visages ! Il me rejoint. Je m’accroupis devant lui pour que ma rotule ne se coince pas. Vu l’état du sol, je ne vais pas m’agenouiller par terre ! Puis nous allons au restaurant. Il révèle son sexe. Je le prends doucement dans sa bouche. Ma langue virevolte autour de son gland, glissant sur sa hampe pour les bourses. Mes doigts ont raté un testicule, sa bite. Je fais de mon mieux pour profiter de chaque centimètre carré de la peau de mon amant sans craindre de me faire prendre au milieu d’un tonneau de vin. Debout, sa belle queue remplit ma bouche de plaisir. Je me lève et la prends complètement au fond de sa gorge et me sens entrer jusqu’à ce que je manque d’air. La gorge profonde se fait définitivement en apnée et c’est une sensation très excitante. Je m’accroupis à nouveau pour être à la bonne hauteur de son jean. MrSirban a une bonne érection et j’ai envie de l’inviter à me baiser dans les vignes. Cependant, je ne tenterai pas le Diable avec des boutons floraux. Parce que ma chatte est dure, c’est toujours difficile de me pénétrer avec un plug anal. Elle est toujours associée à la douleur. Depuis mes déchirements sincères avec les groupes, je n’ose plus forcer le talent. Pour la première fois depuis 2011, il n’y a pas eu de surprise gratuite pour cela… J’ai annulé celle prévue le 22 août car j’avais toujours mal et je n’ai pas pu réorganiser le plan coquin initialement programmé après la reprise des travaux. Mon petit ami me suggère d’utiliser la Go Pro pour révéler ce que je cache entre les lobes de mon derrière. Ça m’excite quand il enfonce mon visage dans ma gorge. Une fois que les boutons de rose ne me dérangent plus du tout, mes hanches ne me font plus mal. J’ai mis tellement de lubrifiant que je vérifie régulièrement s’il ne se détache pas… je le sens glisser ! Face à la caméra, j’exhibe mon cul serré, réclamant la bite de mon amant dans la vigne. Je souffle ses bougies d’anniversaire ! ♥ Joyeux anniversaire à l’homme de ma vie, c’est mon amour, mon amant, mon amant, mon ami ♥ Ce week-end est délicieux en tous points entre l’expo à Gassin, une bonne partie les jambes en l’air et cette délicieuse minute en plein air être ! Je suis content que mon homme l’ait suggéré parce que j’aime le sexe en extérieur. Cependant, sachant très bien que ce n’était pas sa tasse de thé, je ne lui aurais jamais proposé ce jour férié. La tension sexuelle monte à un niveau. Je ressens une perle de plaisir et de désir. MrSirban est au bord du splash. Il m’avertit qu’il va gonfler ma poitrine. Ni une ni deux, ne sachant pas quand la salve va atterrir, je me dégage bien la poitrine et la lui tends pour lui faciliter la visée du gilet. Je m’offre ma gorge pour recevoir ce don physique. Il est très agréable de sentir le sperme mouiller la peau. Gicler sur la poitrine à la campagne, c’est encore plus incroyable ! Je sens la chaleur du jet sur mon corps et frissonne de plaisir à la bonne dose de sperme que mon homme m’a donné. C’est délicieux et c’est bien ciblé aussi. Quoique… non ! Pas vraiment! Mais que vois-je dans le tissu ? Puis quelques petites taches sur ma jupe quand nous sommes allés au restaurant. Il aura le temps de sécher, il fait 29°, mais j’espère que ce ne sera pas marqué. Entre le balai « post-pipeline » et la mission douteuse, il y a un risque que notre arrivée soit remarquée. Nous avons passé un merveilleux week-end de camaraderie, de rires, de partage et de beaucoup d’attention sexuelle. Chaque instant avait sa brutalité : l’exhibition à Gassin, où M. Sirban m’a masturbé ; un collier de chien porté au restaurant le soir ; une partie de sexe romantique chaude (nous ne l’avons pas filmée); plug anal (mise à jour 16/10 : voir article) et fellation sur raisins… C’est bon d’avoir ces moments « hors du temps » où l’on peut mettre de côté les soucis quotidiens et ne penser qu’à Nous !

💖 LIRE AUSSI :  [Sexchallenges] 64 problèmes coquins en 2023