considérait sa bisexualité dans les milieux libertins

S’il y a un espace où une femme peut assumer sa bisexualité sans problème, c’est un espace libre. Les jeux érotiques entre femmes y sont monnaie courante, à tel point que l’on se demande parfois si la bisexualité féminine n’y est pas « obligatoire ».

Une petite expérience dans ce monde cruel : si on se lance – un de mes anciens amis et moi – dans l’indécence (et oui, on a aussi commencé par trouver les meilleurs sites de rencontres libertines de l’époque…)c’est que j’ai longtemps rêvé de bisexualité, retrouvant les émotions juvéniles de mes premières caresses entre filles.

Nous avons décidé de franchir les portes du club échangiste et nous avons trouvé un autre couple qui cherchait exactement la même chose que nous. Depuis, notre libertinage a grandi, mais je me souviens des premières caresses entre femmes.

Et, en en parlant avec d’autres libertins, j’ai vu que beaucoup de couples échangistes ou mixtes ont commencé comme ça : un fantasme de bisexualité féminine, venant de M. Car il faut bien le dire : le milieu libertin est un paradis pour la bisexualité féminine.

💖 LIRE AUSSI :  Avis Adopter un homme - Combien vaut une star de site de rencontre ?

La bisexualité des femmes en milieu libertin

Être bisexuelle, pour les femmes libertines, est, pour ainsi dire, le « paramètre par défaut ». Ce qui ne veut nullement dire que la bisexualité féminine est obligatoire (contrairement à ce que certains disent). Je m’explique : a priori, la sphère libre préjugerait, mesdames, que vous êtes bisexuelles.

Sur votre fiche profil du site de rencontre libertin, ou lors d’une réunion de couple au club libertin, si vous ne précisez rien, on vous dira définitivement que vous êtes plus ou moins bi.

Il est donc presque inutile de déterminer que vous aimez les caresses entre femmes. Mais sinon, si ça ne te plaît pas, il faut le dire d’une manière ou d’une autre. Dans ce cas, rassurez-vous, la bisexualité féminine est, pour la plupart des couples, vécue comme un « plus », comme un piment supplémentaire à une relation à quatre (ou plus).

Par conséquent, mon conseil : êtes-vous bisexuel, dans un sens qui vous tient à cœur, ou votre bisexualité n’est-elle qu’un jeu, ou le sexe entre filles vous dégoûte-t-il, dans la mesure du possible, d’affirmer votre position sur le sujet. Cela évitera les malentendus.

💖 LIRE AUSSI :  Pourquoi un homme va-t-il sur un site de rencontre ?

La bisexualité féminine : un jeu ou une vraie tendance ?

Mais ce n’est pas tout. Car, en milieu libertin, il y a bisexualité féminine et bisexualité féminine. Si, pour certains, le sexe entre femmes n’est qu’un jeu, un préliminaire ludique, destiné à faire des préliminaires entre femmes (et, accessoirement, à exciter ces hommes), pour d’autres, la bisexualité fait partie de leur sexualité et de leur indécence.

>>> pour certains libertins, la bisexualité est un jeu, pour d’autres elle l’est davantage

Ce dernier parle de bisexualité active. Et, pour la plupart de ces libertins bisexuels actifs, le jeu érotique entre femmes est non seulement encouragé, mais essentiel. Il y a donc des couples qui ne recherchent que des partenaires « dont des femmes bi », car sans cela Madame est frustrée.

Pour un libertin bisexuel actif, que ce soit dans une relation mixte ou échangiste, une relation saphique n’est pas une option. Il est donc de plus en plus important pour les couples de déterminer l’importance de la bisexualité féminine dans leur vie libre. Comme toujours, mon conseil est de privilégier la communication.

💖 LIRE AUSSI :  Le speed dating revient en force à Liège !

Pourtant, les milieux libertins sont souvent idéaux pour les couples dont les femmes ont des fantasmes lesbiens.

Vous devriez apprécier ces articles…