[Burano] Le spectacle est de couleur chaude, sexe dans la chambre

Après cette sortie, vous ne verrez plus mon cul potelé déambuler dans les rues de Venise et ses îles sans culotte ! Nous terminons notre périple au nord du lagon : Murano, où nous n’avons pas pris de photos, et… Burano, avec vos trucs populaires colorés et chauds pour se détendre après une journée de visite et une bonne soirée sexe à l’hôtel. Le soleil joue à cache-cache avec les nuages, mais il fait beau… sauf la journée d’île en île ! Il pleut des seaux d’eau. Nous irons à Murano, célèbre pour ses souffleurs de verre. Découvrir des techniques ancestrales est instructif. On reste sage, le temps est maussade. Nous prenons un bateau-taxi jusqu’à Burano, célèbre pour ses dentelles et ses broderies. Ce petit voyage est l’occasion de montrer le vilain bateau. En arrivant à Burano, la pluie a doublé. Du vrai temps de chienne ! Vers 11h30, nous nous promenons un peu avant de prendre un chocolat chaud et continuons à déjeuner juste pour être en sécurité. Hors du restaurant, le beau temps est de retour et les étalages publics coquins aussi ! Ça commence doucement par mes seins et ça à part dévoiler ma sexualité à mon homme… Nous ne sommes pas les seuls à avoir ce passage. En attendant, on se rend compte qu’on s’est garé devant le commissariat… pour frimer ! Nous sommes des joueurs, mais nous n’aimons pas les défis, nous changeons les coins pour une rue avec un canal qui traverse le milieu. Il poursuit l’exposition avec le monde qui l’entoure. Des gens comme nous prennent une pause et visitent à nouveau. Burano est pleine de charme avec les maisons aux couleurs vives de ces pêcheurs “chauds”. Selon la version officielle, cela permet de les voir par temps de brouillard, mais quand on demande pourquoi au marchand, il rit et répond… pour que les pêcheurs ivres retrouvent leurs maisons en rentrant chez eux ! Cette version est beaucoup plus amusante ! Vous remarquerez que la tour de San Martino derrière moi penche à cause de l’affaissement de la terre. Il dispose d’un espace de 1m83 entre sa base et son sommet, 4m pour Pise ! J’espère que je ne l’ai pas effrayé en montrant mon pénis de l’autre côté du canal devant des gens qui traversent le pont ! D’autant plus que je découvrais ma poitrine en public à quelques mètres de là. A la demande de mon amant, j’ai montré mes seins jusqu’à ce que le couple nous dépasse, puis nous avons continué notre exploration. Monsieur Sirban voulait que j’obtienne une avance pour montrer mes fesses dans la rue. Il pensait que j’allais stagner, mais j’ai continué à suivre le mouvement des gens le cul en l’air… Les îles du nord de Murano et Burano sont visibles : la première avec sa verrerie et plus réputée son atmosphère et son authenticité. et l’autre pour la dentelle et les couleurs pop de leur maison. Il faut compter une heure en bateau-bus (ligne 4) pour s’y rendre, mais ça vaut le détour. De retour à l’hôtel après cette journée de découverte, nous avons pris une bonne douche pour nous détendre et profiter de la soirée. Je profite de la présence sous-marine de mon homme pour le surprendre et l’attendre en slip bleu – le même que j’ai porté à une soirée cet hiver – et bas nylon. Le message n’est pas du tout subliminal, et il comprend que j’ai envie de sexe. Je le lui ai fait il y a quelques jours, mais nous n’avons pas pris de photos de nos combats. Il me conduit d’abord à quatre pattes jusqu’à un petit canapé où il me pénètre doucement avant de me prendre passionnément. J’adore faire bouger la bite de mon amant dans ma petite chatte. Il m’a tenu de ma gorge au lit et a écarté ma bouche avec ses doigts et m’a baisé sauvagement tout en retenant mon souffle. Mon homme n’hésite pas à me donner une bonne fessée, une pratique qu’on adore tous les deux ! Nous avons ensuite partagé une conversation amoureuse avant de nous serrer dans nos bras et de prendre un bain. Ainsi se termine notre tour vénitien : exhibition et sexe. J’étais plein d’idées fausses autour du tourisme de masse et du romantisme abusif ! M. Sirban était déjà venu un jour et j’étais sûr qu’il me plairait. Il n’avait pas tort ! Nous avons passé une semaine inoubliable, nous avons fait beaucoup de choses à Venise. La beauté des monuments m’a poussé à me dépasser. Un voyage à Venise : exposition, scintillement et culture Découverte de la ville, une exposition au fil de l’eau et des canaux Une exposition dans les lieux emblématiques de la Sérénissime Exposition excursion en Télécabine Coquine Une journée dans les îles : Coquine à Burano

💖 LIRE AUSSI :  Maria
JM DATE GRATUIT